VOTRE PANIER

Le panier est vide

Non catégorisé

A l'international, l'IDE sensibilise aux droits de l'enfant via des séminaires et colloques, ainsi qu'en participant à des cours estivaux (Université d'été autour des droits de l'enfant).

 

Organisme actif sur le plan international, l'IDE n'en est pas moins ancré localement dans le canton suisse du Valais où il a vu le jour. Cela se traduit notamment par des projets de sensibilisation comme la caravane «30-50» des droits de l'enfant, un sentier des droits de l'enfant à proximité de ses locaux ou le «projet étoile» réalisé pour le bicentenaire de l'entrée du Valais dans la Confédération helvétique.

Le 4 février 2015, le Comité des droits de l'enfant de l'ONU a adressé 108 recommandations à la Suisse, suite à la présentation en bloc, au mois de janvier de la même année, de ses 2e, 3e et 4e rapports concernant la mise en œuvre de la Convention des droits de l'enfant (CDE). Ces «Observations finales» (Concluding Observations) suggèrent non seulement les mesures que la Suisse doit adopter afin de garantir l’application des droits de l’enfant sur son territoire mais représentent également une feuille de route à observer par tous les professionnels de l’enfance, qu’ils soient issus de la société civile, de l’administration fédérale, cantonale ou communale, de l’académie ou de la politique.

En tant que membre fondateur du Réseau suisse des droits de l'enfant et de par ses contacts avec les différents acteurs du terrain, l'IDE est impliqué dans le suivi de la mise en œuvre de ces recommandations.

L'IDE porte une attention particulière au suivi des recommandations suivantes:

  • n° 21b: élaboration de programmes de formation systématiques et permanents sur les droits de l’enfant à l'intention de tous les professionnels travaillant avec et pour les enfants
  • n° 27: veiller à ce que le droit de l'enfant à ce que son intérêt supérieur soit une considération primordiale soit systématiquement appliqué dans toutes les procédures et décisions législatives, administratives et judiciaires et dans les politiques, notamment par la définition et la diffusion de procédures et critères pour guider l'action.
  • n° 29a: intensifier les efforts pour que le droit de l'enfant d'être entendu s'applique à toutes les procédures judiciaires et administratives qui le concernent et que les opinions des enfants soient dûment prises en considération
  • n° 43a: renforcer les mesures de prévention et de protection pour traiter le problème des mutilations génitales féminines, notamment les activités de formation des professionnels, les programmes de sensibilisation et les poursuites contre les auteurs de tels actes
  • n° 69a: veiller à ce que la procédure d’asile respecte pleinement les besoins spéciaux des enfants et soit toujours guidée par leur intérêt supérieur
  • n° 73: rendre le système de justice pour mineurs pleinement conforme en relevant l'âge minimum de la responsabilité pénale; veillant à l'accès à l'assistance judiciaire gratuite ou une autre assistance appropriée; veillant à la formation appropriée des intervenants de l'administration de la justice pour mineurs, y compris les avocats de la défense; accélérant la création de lieux de détention adéquats (pas de détention avec des adultes)
  • n° 74: ratifier le 3e Protocole facultatif à la CDE établissant une procédure de présentation de communications

Documentation

En Suisse, la sensibilisation réalisée par l'IDE a surtout lieu autour de la Journée internationale des droits de l'enfant, que ce soit par l'organisation de manifestations et colloques ou via la mise à disposition de matériel pédagogique pour travailler les droits de l'enfant dans les écoles.

L'IDE est également impliqué dans le suivi de la mise en œuvre des recommandations du Comité des droits de l'enfant de l'ONU par la confédération ainsi que dans le Centre suisse de compétence pour les droits humains.

Sostegno finanziario

Il progetto «I diritti del fanciullo a scuola: pomozione della Convenzione ONU sui diritti dell’infanzia (CDI) in Svizzera per le/gli allievi e le/i loro docenti» è diretto dall’Istituto internazionale dei diritti del bambino (IDE); ed è in conformità con i principi della CDI e le raccomandazioni alla Svizzera del Comitato ONU per i diritti del bambino del febbraio 2015 (raccomandazione 21.a) e b)). Ha come obiettivo generale di promuovere e mettere in pratica la CDI in ambito scolastico a livello nazionale.

Dal suo inizio nel 2000, il progetto mira a sensibilizzare gli insegnanti e le/gli allieve/i della Svizzera ai diritti del bambino con la diffusione di materiale didattico gratuito. S’iscrive nei differenti piani di studio esistenti contribuendo in particolare alla formazione generale e all’educazione alla cittadinanza iscritte nel: Piano di Studio, Plan d’Etudes Romand (PER) e Lehrplan 21 (LP21).

Le attività sono elaborate in maniera differenziata per ogni ciclo della scuola dell’obbligo e sono adattate alle differenti regioni linguistiche, cioè la Svizzera italiana, romanda e tedesca. La loro elaborazione è frutto della collaborazione tra IDE (esperto in diritti del bambino) ed éducation21 (esperto in scienze pedagogiche).

Ogni anno, le schede trattano di un tema differente (consultare consultare Anni scorsi):

  • cittadinanza partecipativa (2019)
  • i cambiamenti climatici (2018)
  • la diversità (2017)
  • il bullismo a scuola (2016)
  • il diritto alla libertà d’espressione (2015)
  • il diritto all’istruzione e all’educazione (2014)
  • il diritto di fare delle scelte (2013)
  • e altri ancora

I diritti dell’infanzia in classe

I diritti dell’infanzia sono una materia d’insegnamento che tocca direttamente i bambini. Le pagine di questo sito propongono alle e ai docenti delle informazioni di base e delle risorse didattiche per un’attuazione pratica semplice e interdisciplinare della materia nella loro classe.

I suggerimenti per la giornata dei diritti dell’infanzia (20 novembre) permettono di:

  • introdurre la tematica in qualunque momento
  • preparare delle attività da svolgere durante la giornata del 20 novembre

Sostegno finanziario

Contributo al progetto