YOUR CART

The cart is empty

Fugue : rite de passage ou cri d’alarme ?

Fugue : rite de passage ou cri d’alarme ?
10,00 CHF each

Working Report de la « Soirée Sarah Oberson 2012 », organisée par la Fondation Sarah Oberson. La grande majorité des disparitions d’enfants dans le monde occidental sont des fugues. Les chiffres suisses font défaut. Toutefois, on sait qu’il s’agit d’un phénomène répandu qui, ces dernières années, est en augmentation dans les pays voisins. Créée pour venir en aide aux familles aux prises avec une disparition d’enfant, la Fondation Sarah Oberson a voulu contribuer, lors de la Soirée Sarah Oberson 2012, à la réflexion sur les différentes manières d’aborder ce phénomène croissant. Des spécialistes de différents domaines s’expriment sur le thème.

  pdfTélécharger la publication