YOUR CART

The cart is empty

Les traitements psychothérapeutiques des enfants placés ou privés de liberté en Suisse : entre mythes, rêves et réalités

Les traitements psychothérapeutiques des enfants placés ou privés de liberté en Suisse : entre mythes, rêves et réalités
10,00 CHF each

« Les traitements psychothérapeutiques des enfants placés ou privés de liberté en Suisse : entre mythes, rêves et réalités »

Working Report de la « Journée Veillard-Cybulski » 2013, organisée par l'association du même nom sur les traitements psychothérapeutiques des enfants placés ou privés de liberté en Suisse. Il ressort de la journée que les mesures de placements institutionnels et les peines privatives de liberté provoquent, maintiennent ou réveillent des troubles de comportements chez une grande majorité d’enfants placés ou détenus. La famille, même défaillante, reste la meilleure solution et l'incarcération ne devrait pas avoir lieu avant 15 ans et en ultime recours, comme le prévoit la loi suisse. Des mesures alternatives à la peine privative de liberté figurent parmi les pistes de solution. En Suisse, l'usage exceptionnel de la détention provisoire pour des enfants de moins de 15 ans et la dotation insuffisante en centres posent problème. L'accès aux soins pour les jeunes privés de liberté doit aussi être amélioré.

pdfTélécharger la publication