30 ans Convention des droits de l'enfant - 50 ans Office éducatif itinérant



Communication de l'ONU, 12 juin 2016

L'Organisation internationale du travail (OIT) a lancé la Journée mondiale contre le travail des enfants en 2002 pour attirer l'attention sur l'étendue mondiale du travail des enfants ainsi que les actions et les efforts nécessaires pour l'éliminer. Chaque année, le 12 juin, la Journée rassemble gouvernements, employeurs, organisations du travail, la société civile, ainsi que des millions de personnes à travers le monde afin de mettre en évidence la situation des enfants qui travaillent et ce qui peut être fait pour les aider.

Cette année, la Journée est consacrée au travail des enfants dans les chaînes de production. Avec 168 millions d’enfants toujours victimes du travail des enfants, toutes les chaînes de production, de l’agriculture à l’industrie, des services à la construction, courent le risque de recourir au travail des enfants.

Pour la Journée 2016, l'OIT :

  • et l’Organisation internationale des employeurs (OIE) ont créé conjointement un outil d’orientation sur le travail des enfants, destiné aux entreprises qui veulent renforcer leurs connaissances et leur aptitude à diriger leurs affaires conformément aux normes internationales du travail relatives au travail des enfants ;
  • propose de partager les connaissances et les bonnes pratiques entre homologues par l’intermédiaire de la plateforme sur le travail des enfants qui vise à identifier les obstacles à la mise en œuvre des conventions de l’OIT relatives au travail des enfants dans les chaînes de production, à développer des méthodes pratiques pour surmonter ces obstacles et à promouvoir l’action collective.

Source et informations complémentaires : www.un.org, Déclaration de Guy Ryder (directeur général de l'OIT)