30 ans Convention des droits de l'enfant - 50 ans Office éducatif itinérant



Interviews, par Evelyne Monnay, 19 juillet 2018

2018 07 14 ED senegal ffjj1Ils sont éducateurs, procureurs, policiers, juges, avocats ou encore agents pénitentiaire, actifs dans la chaîne d'intervention de la justice juvénile au Sénégal. Du 25 au 29 juin, ils sont venus à l'IDE dans le cadre du quatrième et dernier module de la formation de formateurs en justice juvénile (FFJJ3) organisée par l'IDE en collaboration avec l'Ambassade de Suisse et le Centre de formation judiciaire à Dakar. L'occasion d'un petit voyage dans le contexte sénégalais du traitement des enfants et des jeunes en conflit et en contact avec la loi, et de mettre en lumière la méthode de formation appliquée par l'IDE.

2018 07 14 ED senegal ffjj2

Interviews audio

  • M. Seydou Nourou Bousso, responsable de la coordination régionale de l'Action éducative en milieu ouvert de Kédougou évoque les problématiques spécifiques à sa région et l’expérience de la FFJJ3: mp3son en français, 7’44
  • Maître Prosper Djiba est avocat (général) à la cour à Kolda. Le seul avocat pour la région, devenu «plus amoureux de l'enfant» avec cette formation: mp3son en français, 10'18
  • M. Elias Abdoulaye Diop est procureur au Tribunal de grande instance de Kédougou: mp3son en français, 4'38

2018 07 14 senegal ffjj3

Plus d'informations sur les formations de l'IDE.