Affichage des résultats 1 à 1 sur 1

Discussion: Séminaire sous régional de lutte contre la traite des enfants

  1. #1
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Messages
    42

    Par défaut Séminaire sous régional de lutte contre la traite des enfants

    Tous nos remerciements à M. Michaël Kofi AGEGEE

    Début ce lundi à Lomé d'un séminaire sous régional de lutte contre la traite des enfants en Afrique ce l'ouest et du centre. Cette rencontre veut, renforcer la coopération sous régionale en matière de lutte contre la traite des enfants par l'échange des informations et d'expériences et favoriser les partenariats dans le cadre de cette lutte. Organisé par le réseau de lutte contre la traite des enfants au Togo RELUTET, ce séminaire devrait aboutir à l'articulation des stratégies nationales et régionales de lutte contre ce phénomène.

    Le phénomène de la traite des être humains en général, des femmes et enfants en particulier prend des proportions inquiétantes en Afrique de l'ouest et du centre. Plusieurs actions de lutte et études sur ce phénomène ont déjà été menées ; mais il est difficile d'apprécier quantitativement la traite des enfants afin de proposer les actions idoines. Ce constat est la conséquence de l'absence de méthode au plan national et régional de collecte de données statistiques fiables.

    Les acteurs engagés pour combattre la traite des enfants ayant pris conscience de cette insuffisance ont multiplié des rencontres internationales pour trouver une solution et proposer des actions concrètes pour freiner le phénomène. Ils se sont donc retrouvés en juillet 2006 à Abuja au Nigéria au cours de la conférence ministérielle CEDEAO/CEAAC où ils ont adopté un plan d'action conjoint (2006-2009), en mai 2007 à Dakar au Sénégal pour discuter de l'assistance à apporter aux victimes de la traite lors du séminaire organisé par la DGCID et le BIT. A Dakar il a été question de la mise en place d'un réseau sous régional. La dernière rencontre en date est celle de février dernier à Vienne en Autriche organisée par l'ONU DC et qui a porté sur « l'initiative mondial sur la traite des personnes ».

    Le séminaire de Lomé donne l'occasion aux acteurs de faire le bilan des avancées notées dans chaque pays et de jeter les bases d'une nouvelle forme de collaboration. Les travaux vont aboutir à l'articulation de stratégie sous régionales et nationales et à une matrice des actions avec un planning précis. Les moyens d'action et les institutions qui seront chargés de mener les activités programmées seront également identifiés. Au menu des discussions « les stratégies de lutte contre la traite, le travail en réseau et le rôle des organisations de la société civile dans cette lutte. Les participants de dix pays, neuf d'Afrique de l'ouest (Bénin, Burkina Faso, Côte-D'Ivoire, Gabon, Ghana, Guinée, Mali, Nigéria, Togo) et un d'Afrique centrale (Gabon) prennent part à ce séminaire.

    Au programme du séminaire également, il est prévu la diffusion d'un film documentaire sur la traite des enfants. Rappelons que selon les dernières estimations de l'UNICEF deux cent mille enfants seraient victimes de traite chaque année en Afrique de l'ouest et du centre.

    Le séminaire qui va durer trois jours (du 03 au 05 novembre) est organisé par le RELUTET, le réseau de lutte contre la traite des enfants au Togo avec l'appui financier du ministère français des Affaires Etrangères et Européennes, le fond des Nations Unies pour l'enfance (Unicef). Ce séminaire connaîtra la participation de beaucoup d'organisations internationales dont le bureau régional de Plan à Dakar.

    Michaël Kofi AGEGEE, article paru dans Africa No 1
    Dernière modification par rodpat 10/11/2008 à 11h53

Règles de messages

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts
  •