sfblsp 1L’organisation Solidarité des femmes burundaises pour la lutte contre le sida et le paludisme (SFBLSP) a été fondée en 2004, lors des troubles interethniques qui ont emporté plus de 300 000 victimes au Burundi. Madame Espérance Ntirampeba a regroupé quelques femmes pour lutter contre les discriminations, les viols perpétrés par les bandes armées, et contribuer à lutter contre le sida et le paludisme.

SFBLSP Burundi exerce son action dans les provinces de la plaine de l’Imbo, Cibitoke, Bubanza et Bujumbura rural. Au niveau national, elle est active dans des points focaux, grâce à des animateurs permanents et des «femmes lumière» animatrices au niveau des collines dont le rôle est de sensibiliser et de relever les cas de violations des droits des femmes au Burundi.

Son rêve est la réalisation d'une société juste et équitable favorable à l'épanouissement des femmes et des filles sur les plans physique, juridique, moral, politique et intellectuel pour un développement durable.

Objectifs

  • Promouvoir, protéger et défendre les droits humains des femmes et des filles par la sensibilisation, l’information et la formation, en combattant toute forme de discrimination
  • sfblsp 3Lutter contre les violences sexuelles et fondées sur le genre, ainsi que contre les pratiques traditionnelles néfastes (mariages et excision)
  • Lutter contre le VIH/SIDA et mobiliser les communautés en renforçant leurs capacités, et l’autonomisation des jeunes filles dans un large partenariat
  • Soutenir l’éducation des jeunes filles et la formation sur la santé de reproduction et planning familial
  • Permettre aux femmes de se prendre charge et améliorer leur situation socioéconomique, sanitaire, de droits humains et politiques, les encourager à prendre conscience de leur rôle et leur place dans le développement du pays

Activités

  • Dialogue social, formation et information, fondés sur la Convention sur l’élimination de toute forme de discrimination à l’égard de la femme (CEDEF), ratifiée par le Burundi en 1999, ainsi que sur la Résolution 1325 des Nations Unies, signée par le Burundi en août 2002
  • Cadre de parole Centre Ombre de la femme (COFEM), créé en 2014, soutenant les femmes victimes de tout type de violence, par téléphone et dans le plus strict anonymat. Ce centre s’occupe notamment de promotion de la santé sexuelle et reproductive pour les femmes et les adolescents et de sensibilisation contre l’avortement clandestin
  • Campagnes de sensibilisation contre la violence
  • Campagnes de sensibilisation contre les mariages forcés et précoces

sfblsp 2Contact

Mme Espérance Ntirampeba
Représentante légale et présidente
SFBLSP_Burundi Association des droits de la femme
BP: 3112 Bujumbura-Burundi
Tél. +257 77 731 803/79 88 92 71
Courriel: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Facebook: Solidarité des femmes burundaises pour la lutte contre le sida et le paludisme