Treize membres du comité de pilotage d'un projet mis en oeuvre en Tunisie avec l'aide de l'UNICEF et avec le financement de l'Union européenne pour renforcer le système de la justice juvénile étaient en visite à l'Institut international des Droits de l'Enfant (IDE) du 2 au 6 juin. Interviews de la cheffe de la délégation, Mme Sana Bhar et de Mme Aida Ghorbel de l'UNICEF par Evelyne Monnay.

06-06 delegation-tunisie

La délégation tunisienne en compagnie du directeur de l'IDE, M. Jean Zermatten (au centre). A sa droite Mme Sana Bhar, cheffe de la délégation, puis Mme Aida Ghorbel, représentante d'UNICEF Tunisie.

L'objectif de cette visite tunisienne était de renforcer les capacités des participants dans les domaines de la justice spécifique aux enfants, de la coordination intersectorielle et du travail en réseau.

A cet effet, l'IDE a organisé diverses visites et cours/interventions. Au programme : présentation du système suisse avec des visites d'institutions valaisanne (Institut St-Raphaël : centre ouvert, Pramont : centre fermé), visite d'un tribunal des mineurs, d'un office de médiation (projet pilote) et d'une brigade des mineurs à Fribourg, travail sur les standards internationaux et des notions-clés en matière de justice juvénile en compagnie de spécialistes (Jean Zermatten, Michel Lachat, Renate Winter notamment). L'AEMO, une alternative à la prise en charge judiciaire a également été présentée. Un accent particulier a été mis sur la collaboration entre les entités en matière de justice juvénile, pour augmenter l'efficacité du traitement des cas.

UNICEF Tunisie a été mandaté par l'Union européenne pour appuyer le Ministère de la justice et ses partenaires dans la mise en oeuvre du programme de renforcement. Mme Aida Ghorbel est la représentante de cet organisme onusien en Tunisie. mp3Ecouter son interview.

mp3Ecouter l'interview de Mme Sana Bhar, du Cabinet du Ministre de la justice, des droits de l'homme et de la justice transitionnelle et cheffe de la délégation.

Dans le cadre de ses formations « sur mesure », l'IDE est régulièrement mandaté pour contribuer à la formation continue de professionnels dans le domaine de la justice juvénile dans divers pays.

Aller à la page du site dévolue à la justice juvénile.