Editorial, par Andressa Curry-Messer, 20 avril 2018

2018 05 03 ED cuba«Éduque ton enfant» ou «Educa a tu hijo», est un programme d’études qui a été lancé en 1992 par des chercheurs en pédagogie, dans un environnement rural peu peuplé et d’accès difficile de Cuba. Au long des années, ce programme a démontré son efficacité et a obtenu une reconnaissance nationale et internationale. Actuellement, près d’un demi-million d’enfants cubains en bénéficient. Il a été repris par plusieurs pays en dehors de ses frontières, notamment en Amérique latine et aux Caraïbes.

Ayant pour objectif la préparation des enfants de 0 à 6 ans à une entrée réussie à l’école primaire, ainsi que l’accompagnement des futures mamans, ce programme s’appuie sur trois piliers: la famille, la communauté et l’intersectorialité. Par ce dernier terme, on comprend l’action participative et conjointe des ministères de l’Éducation, de la Santé publique, de la Culture et de la Justice.

Les familles en situations difficiles ainsi que les communautés sociales vulnérables reçoivent la visite hebdomadaire d’un agent-éducateur, préalablement préparé à leur apporter des compétences dans l’éducation de leurs enfants. Les familles sont informées sur leurs responsabilités et les droits parentaux, sur les questions de santé et de nutrition de même que sur la grossesse, l’allaitement maternel, les assurances et les assistances médicales, la prévention de la mortalité infantile, etc. De plus, des activités ludiques sont partagées entre les familles et les enfants avec l’objectif de développer leurs capacités intellectuelles, sociales et émotionnelles.

La méthodologie de ce programme prend en compte les études sur le développement infantile, plus précisément sur les premières relations des bébés avec le monde qui les entoure. Elle est fondée sur les bases théoriques de Vygotsky, Piaget, Bowlby, Winnicott, Bruner ainsi que sur les études récentes de la neuroscience. Elle englobe une approche multidisciplinaire qui vise le développement de l’enfant dans une perspective non formelle de l’éducation.

En 2003, au Brésil, l’État de Rio Grande do Sul a introduit ce programme dans sa politique publique sous le nom de «Primeira Infância Melhor» (Une meilleure prime enfance) et, en 2016, l’a inscrit dans sa législation. Au fil des années, il a inspiré d’autres Etats du pays qui l’ont dès lors appliqué dans leurs politiques publiques.

Malgré les nombreux problèmes politiques et socio-économiques de Cuba, l’éducation dans ce pays «est un exemple pour le monde», a déclaré Miguel L. Lavigne de l’UNESCO, en 2014. En évoquant le programme «Éduque ton enfant» ainsi que l’indice très élevé de développement de l’éducation pour tous, il a affirmé que, parmi les pays en développement, Cuba occupe la première place.

Photo: Lynn Friedman, flickr/cc

Vos commentaires sont les bienvenus: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.