Les 7 et 8 juillet 2018, l’IDE a organisé avec son partenaire universitaire indien, la National Law University Odisha (NLUO) un colloque sur le thème de la justice restaurative et des alternatives à la détention, à Cuttack.

Ce séminaire unique en son genre a été mis sur pied en collaboration avec UNICEF Inde et HAQ Center for Child Rights.

Environ 70 professionnels (magistrats des Hautes Cours et présidents des comités de justice juvénile, magistrats et membres des conseils de justice juvénile, directeurs d’école de la magistrature et des membres des universités de droit de la région) provenant de différentes régions de l’Inde (Odisha, Uttar Pradesh, Karnataka, Rajasthan, Tripura, Gujarat) y ont participé.

La présence de Mme Renate Winter, présidente du Comité ONU des droits de l’enfant, de Justice Madan B. Lokur, juge à la Cour suprême indienne et président des Comités de justice juvénile, et de Mme Henriette Ahrens, représentante-adjointe UNICEF Inde, a contribué au grand succès de ce colloque. Celui-ci a permis de débattre sur les standards internationaux en matière de justice juvénile et leur intégration dans le système judiciaire indien.

Les résultats de ces échanges seront pris en compte dans le cadre du cours en justice juvénile que l’IDE développe avec la NLUO et le Centre interfacultaire en droits de l’enfant de l’Université de Genève dont le lancement est prévu après la pause estivale.